Le système des Euroclasses : une norme de sécurité incendie

Télécharger notre brochure

Le système des Euroclasses est la norme dominante en Europe en matière de classification de sécurité incendie des matériaux de construction. Il est obligatoire d'utiliser ce système normalisé avec des niveaux de qualité cohérents. Cependant, il y a encore souvent des références à d'anciennes normes. Cela est source de confusion et d'inexactitude, car elles peuvent être basées sur des méthodes d'essai complètement différentes.

Qu'est-ce que le système des Euroclasses ?

Le système Euroclass classifie la réaction au feu et, par conséquent, le comportement et la contribution des matériaux de construction dans un incendie. La méthode d'essai SBI est ici primordiale pour déterminer les classes B à D. Les classifications A1 et A2 peuvent être attribuées sur la base d'un essai d'incombustibilité réussi. La certification par le système des Euroclasses est obligatoire.

Les classifications des Euroclasses : que signifie une certaine classification ?

Dans le système des Euroclasses, chaque classification signifie que pour un produit testé dans une certaine application finale, il existe des paramètres spécifiques testés et atteints. Dans la classe inférieure, F, rien n'est testé. Les essais de classe E ne sont effectués qu'avec une petite flamme pendant une courte période. La classe D requiert plus d'essais et tient également compte de la propagation des fumées (s) et de la quantité de gouttelettes et de particules enflammées dans les dix premières minutes de l'essai (d). Au niveau D, nous voyons essentiellement le premier essai d’objet isolé au feu SBI, dans lequel un kit complet est testé. Les classes C et B sont encore plus strictes.

Dans la classe A2, tous les essais pour les niveaux de classification précédents sont effectués, ainsi qu’un essai pour le contenu calorifique du produit. A1 ne teste que le contenu calorifique, dont la valeur doit être très faible. Les classes A1 et A2 sont définies comme incombustibles : les matériaux de ces classes ne contribuent pas de manière significative à un incendie. Fondamentalement, cette méthode est basée sur un niveau de test empilé : avec chaque classe il y a des règles plus strictes à respecter.

Que signifient les ajouts s1, s2, s3, d0, d1 et d2 ?

Alors que la classe A-F détermine la classe d'un produit, il existe également deux sous-classes impliquées dans une classification. Le « s » indique la quantité de fumée générée par le produit pendant un incendie, et peut être s1 (peu ou pas de fumée), s2 (fumée visible) ou s3 (fumée importante). Le « d » indique les gouttelettes et particules enflammées pendant les dix premières minutes de l'incendie et peut être d0 (aucune), d1 (quelques-unes) ou d2 (beaucoup).

Les matériaux incombustibles (Euroclass A1 et A2) constituent le meilleur choix pour les immeubles de grande hauteur et les immeubles à haut risque

Pourquoi le système des Euroclasses a-t-il été introduit ?

Le système Euroclass a été introduit par l'Union européenne (UE) en 2000 pour supprimer les barrières commerciales entre les différents États membres. Avant l'introduction, les fabricants de produits de construction devaient tester les produits de construction dans chaque pays. Chacun d'entre eux avait ses propres méthodes d'essai uniques pour définir la performance au feu d'un produit. Pour entrer sur le marché d'un autre pays, les entreprises devaient obtenir un agrément dans chaque pays. Cela prenait non seulement du temps, mais entraînait également des incohérences dans les niveaux de qualité.. L'UE a résolu cette situation en introduisant un système de classification qui s'appliquait à tous les États membres.

L'avantage du système des Euroclasses est qu'il teste les performances de l'application finale. Il évalue également de multiples aspects tels que l'inflammabilité, la propagation des flammes, l'émission de chaleur, etc. Souvent, les méthodes d'essai nationales ne couvrent que la propagation des flammes sur la surface des produits, par exemple.

Qu'est-ce que cela signifie pour les anciennes classifications nationales ? Est-il possible de comparer les classes nationales à la norme internationale ?

Partout en Europe, le système des Euroclasses est reconnu comme la norme en matière de sécurité incendie. Cela signifie qu'en principe, il n'est plus permis d'utiliser d'anciennes classifications (nationales). Le système des Euroclasses est intégré dans les réglementations et codes nationaux du bâtiment (obligatoires), mais souvent la référence aux anciennes normes est conservée dans cette adaptation. Cela est source de confusion et d'inexactitude. Les classifications nationales ne sont pas les mêmes que celles de l'Euroclasse, car les méthodes d'essai sont totalement différentes.

Il peut sembler qu'il existe des tableaux qui « traduisent » les anciennes classifications ou réglementations en Euroclasse, mais ce sont des tableaux à des fins législatives qui ne disent rien sur les performances des matériaux en cas d'incendie. Il n'est pas possible d'utiliser une classification nationale pour revendiquer une Euroclasse.

Il est donc fortement conseillé de toujours utiliser le système des Euroclasses, d'être méfiant et de remettre en question les références aux classifications plus anciennes.

Tout ce que vous devez savoir à propos de la sécurité incendie

Souhaitez-vous en savoir plus sur les bâtiments protégés contre le feu? Nous serions heureux de venir vous faire une présentation sur ce sujet. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations ou pour planifier votre session gratuite « Lunch & Learn ».

Inscrivez-vous maintenant!
Corporate, meeting, business, team

Intéressé par un échantillon gratuit de Rockpanel A2 (FS-Xtra)?

Les panneaux Rockpanel est non seulement incombustible mais contient également de nombreuses propriétés uniques pour votre projet.

Obtenez votre échantillon gratuit!