Quel est leur rapport avec la sécurité incendie ?

Télécharger notre brochure

Le pouvoir calorifique des matériaux de construction exerce un effet majeur sur leurs performances en cas d'incendie. Comparez les valeurs PCS des solutions les plus couramment utilisées pour les revêtements de façade et découvrez ce que cela signifie pour la sécurité incendie de votre immeuble.

Pourquoi le pouvoir calorifique des matériaux de revêtement est-il important ?

Le pouvoir calorifique est la quantité d'énergie produite par la combustion complète d'un matériau. Cette quantité d'énergie détermine la quantité de chaleur qu'un matériau donné apporte à un incendie. Plus de chaleur signifie simplement une propagation plus rapide du feu. Le contenu calorifique d'un panneau est indiqué par sa valeur de PCS (Pouvoir Calorifique Supérieur).

Plus une valeur de PCS est élevée, plus le contenu calorifique d'un panneau est élevé. Les matériaux de façade incombustibles (Euroclass A1 & A2) ont un très faible pouvoir calorifique et donc une très faible contribution au feu. La classification de ces matériaux incombustibles a une limite supérieure sur les valeurs PCS.

Comparaison des valeurs PCS

En général, plus le pouvoir calorifique (valeur de PCS) d'un produit est faible, plus il convient en matière de sécurité incendie. Mais qu'est-ce que cela implique ? En ce qui concerne la valeur de PCS, deux matériaux se distinguent : le fibrociment et la laine de roche (Rockpanel). Ils ont tous les deux un très faible contenu calorifique. La laine de roche, par exemple, est fabriquée à partir de basalte naturel, qui peut résister à des températures extrêmement élevées par nature.

Qu'arrive-t-il à un immeuble avec revêtement de façade ACM ou ACP en cas d'incendie ?

Pour les ACM/ACP et HPL, la situation est beaucoup plus complexe. Dans de nombreux cas, l'âme des panneaux ACM est constituée de polyéthylène (PE) ou de polyuréthane (PUR), qui est hautement inflammable. En cas d'incendie, les panneaux peuvent se décoller et exposer cette âme, avec toutes les conséquences que cela entraîne. Le problème d'une âme exposée devient encore plus important lorsqu'elle est profilée dans des « cassettes » (une application courante des ACP). Certains panneaux ACP ont une âme ignifuge ou même incombustible, ce qui conduit à un pouvoir calorifique inférieur.

Des agents ignifuges sont utilisés pour masquer des pouvoirs calorifiques élevés.

Les panneaux HPL sont-ils ignifuges ?

Les panneaux HPL contiennent beaucoup de matière organique qui s'enflamme lorsqu'elle est chauffée. Cela les rend combustibles et explique pourquoi les fabricants choisissent d'utiliser des agents ignifuges dans ces produits. Ceux-ci sont nécessaires pour réussir un essai d’objet isolé au feu SBI. Cependant, pour avoir la certitude d'une solution totalement ignifuge, il est fortement conseillé d'utiliser des panneaux incombustibles et de ne pas mettre en péril la performance quelque peu douteuse des panneaux qui contiennent des produits ignifuges pour « masquer » leur haut pouvoir calorifique.

Intéressé par un échantillon gratuit de Rockpanel A2 (FS-Xtra)?

Les panneaux Rockpanel est non seulement incombustible mais contient également de nombreuses propriétés uniques pour votre projet.

Obtenez votre échantillon gratuit!